La Vaccination


En France, les chevaux doivent être vaccinés :

contre la rage s'ils sont accessibles au public ou s'ils participent à des compétitions. Dans les départements déclarés infectés, la vaccination est également obligatoire pour tous les chevaux y séjournant ou participant à des manifestations.

contre la grippe s'il participe à des rassemblements même non-officiels et dans les centres équestres. Cependant, ces maladies laissant des séquelles graves et pouvant être mortelles, il est fortement recommandé de les faire quel que soit l'âge du cheval.

Le tétanos n'est pas obligatoire mais pour les mêmes raisons, il est indispensable d'autant plus que le germe est très présent dans l'environnement du cheval.

Il est notamment conseillé chez la poulinière avant le poulinage afin de pouvoir immuniser son poulain. Le poulain est immunisé pendant les 2 premiers mois par le colostrum, absorbé dans les 48 heures après sa naissance, qui est très riches en anticorps. Pendant les mois suivants, il reçoit des anticorps par le lait maternel mais en moins grande quantité.

La rhinopneunomie est également recommandé, surtout pour les chevaux étant souvent en contact avec un grand nombre de congénères.

Afin que la vaccination soit pleinement efficace, ne demander aucun effort important au cheval pendant une semaine surtout s'il s'agit d'une multi-vaccination.

Les protocoles de vaccination sont :

Grippe = 2 injections entre 21 et 92 jours plus un rappel entre 150 et 215 jours (conseillé pour les chevaux de selle , obligatoire pour les chevaux de course) pour la première année, 1 injection annuelle obligatoire à moins de 365 jours, 2 injections annuelles recommandées et rappel immédiat en cas d'épidémie si les vaccins ont plus de 2 mois, pour les années suivantes.

Rage = 1 injection annuelle dés la première année avec le vaccin Rabissin (primo-vaccination par 2 injections à 1 mois d'intervalle pour les poulains de moins de 6 mois).

Tétanos = 2 injections à 1 mois d'intervalle pour la première année, 1 injection pour l'année suivante puis 1 rappel tous les 3 ans.

Rhinopneumonie = 2 injections à 1 mois d'intervalle pour les primo-vaccinations (avant la 1ère saillie pour les juments), rappel à 1 an maximum après la dernière injection (entre les 4ème et le 6ème mois de gestation pour les poulinières).

Les vaccins ne sont officiels que si le cachet du vétérinaire et la vignette du vaccin sont apposés dans le carnet du cheval.

 

 

Accueil