Ma première course le 25 avril 2004 à Neuillé Pont Pierre

Malheureusement pour mes débuts j'ai peur de l'élastique (si je connaissais celui qui a inventé ça.............!!!) et je pars ........ au galop.

J'entends un type qui hurle dans un haut parleur "l'as disqualifié" Hein ???????? C'est quoi ça???? Disqualifié?????

J'apprendrai ainsi que disqualifié veut dire lorsque nous ne sommes pas dans l'allure du trot c'est à dire au galop il est disqualifié. Nous avons quand même le droit de faire jusqu'à 18 foulées de galop avant d'être disqualifié.
Bon ben tant pis! Je ne vais quand même pas m'arrêter net aussi je continue mon parcours mais derrière mes conccurents n'ayant plus le droit de participer à cette course.Ce ne sera que partie remise.


ELBEUF 8 mai 2004

Ne voulant pas rester sur un echec ma deuxième course sera à Elbeuf.

Mon entraîneur m'a afublé d'un masque ,me voilà déguisé en zorro!! j'ai toujours pas compris pourquoi on nous mettait ce genre de déguisement! enfin on ne va pas le contrarier .Car le mot "respect" pour lui n'est jamais entré dans le peu de vocabulaire qu'il détient! Il est vrai que ce jeune entraîneur qui curait les boxes ailleurs s'est mis à quatre pattes pour être entraîneur de l'écurie. Vu son insistance auprès de l'écurie, cette dernière a eu pitié de lui et a fait le nécessaire pour qu'il obtienne sa licence et devienne ainsi entraineur.Je dois dire qu'ils n'ont pas fait le bon choix car la brutalité et lui ne font qu'un.Et en plus c'est un mythomane!!!!! Enfin il y aurait tellement à dire sur cette personne au QI d'un asticot qu'un livre ne suffirait pas à raconter ses conneries, car le jour où on mettra les cons sur orbite il aura pas fini de tourner. Si ça se trouve il n'a même pas de cerveau, lorsqu'on regarde par en dessus on doit voir ses dents!!!!

Bon revenons à ma course, cette fois je vais m'appliquer à bien partir et me méfier de ce satané élastique!!!


Au départ!
5 4 3 2 1................. Et c'est partiiiiiiiiiii

Ouf! je suis parti sur la bonne jambe . Et me voilà déjà dans le peloton de tête . J'essai de garder mon rythme mais ce n'est pas facile en plus 2425m ce n'est pas ma distance. Enfin ! le poteau d'arrivé franchit je termine ...5e . Bon pour un début c'est quand même pas mal et cela m'a enfin appris à courir avec les autres . Dommage je n'ai pas pu faire un brin de causette avec eux......


CAEN 22 Novembre 2004

Me voilà de retour sur l'hippodrome de Caen où j'ai obtenu mon diplome.
Après avoir fait quelques petites courses à Elbeuf, Bernay (où j'ai terminé 2e) Rambouillet, Bagnoles de l'Orne, je dois m'appliquer à bien partir ayant raté quelques courses avec ce petit problème. En effet je suis très délicat au départ et je ne supporte pas les copains à côté de moi je veux avoir de l'espace!
Caen est une piste large donc je vais avoir mes aises pour partir (loll!) Au heat je suis très souple mais j'ai mal à la langue, d'ailleurs il m'arrive souvent de saigner ce qui ne préoccupe pas l'entraîneur mais a le don d'irriter Sylvie qui à chaque fois qu'elle lui demande pourquoi je saigne s'entend dire "il a du se couper la langue!".


Ha ça y est c'est le départ!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Youpiiiiiiii je suis bien parti! Lentement mais surement.
Je m'accroche au wagon et c'est parti mon kiki. Je ne fais pas de zèle ne voulant pas être disqualifié aussi je suis le train bien sagement. Dans le dernier tournant certains s'énervent et s'écartent de la corde pour accélérer. Je reste sur ma ligne mais j'accélère aussi (pas fou quand même loll!) .Après un bon sprint je termine 2e et j'ai amélioré mon reccord 1'17'6. Bon je n'ai pas pu battre Noroit mais qui sait un jour............


Enghien 7 février 2005

Me voilà à Enghien. J'espère que tout se passera bien il ne faut pas que je rate ce rendez-vous parisien. J'ai bien dormi et bien mangé. Bref , je suis frais comme un gardon. Au heat j'ai encore la bouche qui saigne va falloir vraiment que Sylvie regarde de plus près et ne pas faire confiance à ce que dit cet entraineur .


Après plusieurs faux départs qui ont le don de m'énerver , c'est ainsi que je pars au galop, zut!!!!!


Je perd 100m. Il faut que je me ressaisisse heureusement je cours sur ma distance préférée 2850m ce qui laisse le temps à mon driver de retrouver ses esprits car il était plus nerveux que moi. Heureusement je reprend le dessus en reprenant mes allures
contrairement à l'entraîneur qui était en nage. Puis petit à petit je rejoins le peloton. Au dernier tournant, alors que je suis toujours en dernière position, je décide d'attaquer ,j'enclenche ma 5e et dépasse mes adversaires pour finir en flèche dans la ligne droite terminant 2e derrière Nelson de Fouque. La chaine Equidia reviendra sur mon exploit et mon nom sera imprimer dans les mémoires des turfistes. Mon driver en profitera aussi pour rouler des mécaniques en disant à son intervieweur que j'avais répondu à ses ordres et qu'il ne s'était pas affolé lors du départ !!!!! tiens donc !c'était lui qui s'était affolé d'ailleurs en revenant des balances il en tremblait encore et était en nage hihihi) de toute façon il n'avait pas à s'inquiéter puisque c'est moi qui court!

Je crois aussi que j'ai eu les ondes positives d'une petite cousine, elle s'appelle Margaux? Elle est mignonne comme tout . Me voilà en photo avec elle. Au moins elle n'a pas peur de moi avec mon masque et m'a reconnu de suite! ben comment elle a fait pour me reconnaître? Mystère et boule de gomme!!!!

Voir la vidéo


Vincennes 5 avril 2005

C'est ma première apparition à Vincennes je suis très nerveux car je pense à tous ces trotteurs de légende dont j'ai entendu parlé et qui ont brillé sur cette piste cendrée. je dois avouer que cela m'émeut un peu . Je pense aussi à mon papa Bengali du loir qui a brillé sur cette piste et je me dois de ne pas être ridicule. Malheureusement il y a quelques jours j'ai fait une seime suite à un mauvais entretien de ma corne par l'entraîneur .
Je dois donc courir avec cette seime, heureusement le maréchal Patrick Guillard qui m'a soigné nous a conseillé de mettre mon pied dans de la glace juste avant la course afin que je ne sente rien. C'est vrai que c'est bein ce truc là loll! En plus Patrick Guillard est
pour moi le meilleur maréchal . Il sait réparer les seimes comme personne. Par la suite j'aurais l'occasion de le voir souvent car malheureusement chaque hiver je fais des seimes, et je dois avouer que c'est une personne très sympathique aussi je tiens ici à le remercier pour son travail.

Revenons à notre course, on a appelé pour l'occasion le driver Bernard Piton, il est très gentil et surtout ,je l'ai remarqué au heat, il est très doux avec les chevaux .

Ouh la la déjà l'heure du départ bon avec Bernard on se dirige vers la raquette de départ. On volte et c'est partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Je suis bien parti et je ne pense pas à ma seime qui d'ailleurs ne me fait pas souffrir.Nous courons sur 2850m sur la grande piste et nous commençons à doubler nos adversaires dans la montée . J'arrive à la hauteur des 3 premiers, malheureusement dans le dernier tournant mon petit point faible refait son apparition je me mélange les pinceaux dans les allures voulant trop bien faire et aller plus vite cela oblige Bernard à me reprendre juste avant que je ne commette l'irréparable mais cela me coute 2 places et je termine 5e.J'étais quand même content de moi pour une première sortie à Vincennes être dans les 5 premiers est une belle satisfaction. Je n'etais d'ailleurs pas le seul à être content.Ma seime a bien tenue et je n'ai pas eu mal.


Vincennes 16 septembre 2005

Changement d'entraîneur, Sylvie a découvert le pourquoi de ma bouche en sang à chaque course. Ce petit vaurien me mettait un lasso ,car je tirais trop pour lui, seulement au lieu d'un lasso normal il mettait une corde alors résultat ma langue était coupée (et bien coupée voici la photo)

Le 16 septembre 2005 je cours à nouveau à Vincennes.

Pour faire plaisir au nouvel entraîneur, Sylvie ne prends pas un driver mais me confie entre ses mains. Rha lala il n'en a pas dormi de la nuit hihihi il est très stréssé quant à moi je commence à être un habitué loll. C'est une course en nocturne et ma distance préférée 2850 m. Nous voilà parti!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je cours très bien et je viens terminé 3e j'ai loupé la 2e place de peu car mon entraineur n'etant pas habitué à courir à Vincennes s'est fait avoir par Jean Michel bazire qui dans le dernier tournant alors que je remontais par l'exterieur s'est décalé vers la droite m'entraînant sur les boulevards. Bon 3e c'est beau non??????????? Enfin moi j'étais content!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! quant à mon entraîneur tellement ému de sa performance et qui n'en revenait pas d'être arrivé là a été interwievé, Sylvie a été également interwievée et est passée sur Equidia!! Et moi?????????????? ben je suis retourné dans mon box et en rentrant à la maison je me suis jeté sur ma ration hihihihiiiiiiiiiiiiiii
Ha j'oubliais avec tout ça on a pas pris de photo!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Vincennes 15 décembre 2005

Cette fois pour le prix de Sablé sur Sarthe en nocturne on m'a confié à Jos Verbeeck. La distance est toujours 2850m.

Tout se passe bien lorsque dans la ligne droite venant à la corde je me fais accroché par Yves Dreux alors que je bagarrais pour la première place. Résultat je termine 3e mais j'améliore mon reccord 1'16'3.


Gournay en bray 1 octobre 2006

Cette fois je suis confié à Etienne Lecot. je dois rendre 25m. Pas de problème car la distance est de 2500m j'ai donc le temps de revenir. La course se déroule sans encombre et dans le dernier tournant après avoir remonté mes adversaires j'accélère et je terminerai 2e derrière Nevermind d'un petit naseau. La victoire n'est pas loin!

Voir la vidéo


Graignes 28 octobre 2006

Pour cette course je suis confié à nouveau à Jean Claude Hallais . Avec lui je m'entends bien. Il va m'apprendre vraiment le métier il faut dire que pour moi c'est le plus grand entraîneur .Il a quand même 3141 victoires à ce jour. C'est vraiment un grand professionnel très gentil, très différent de toutes ces personnes qui gravitent dans ce milieu. Enfin j'ai beaucoup d'estime pour lui.Nous avons déjà terminé plusieurs fois placés ensemble. Aussi pour ce prix Groupama, nous faisons à nouveau équipe. Je rencontre de grosses pointures en effet, il y a là Night Augenaies, Nino Charmeur, Niska du Cap vert..... c'est simple sur équidia on ne parle pas de moi, les préférences des pronostiqueurs allant sur les autres. Comme je ne suis pas favori je n'ai aucune pression et c'est ainsi que je pars tranquillement. Avec Jean Claude on se retrouve enfermé mais nous nous affolons pas. Dans l'avant dernier tournant une ouverture se fait aussi Jean Claude décide d'attaquer et me demande d'avancer. Je répond de suite et remonte mes adversaires .Enfin dans la ligne droite après m'avoir déboucher les oreilles Jean Claude me laisse accelérer pour arracher la victoire aisément avec un sulky d'avance sur mes adversaires. Nous sommes récompenser par une superbe statuette représentant un cheval et son driver, une couverture à l'éffigie de groupama. Jean Claude offre la statuette à Sylvie très émue. Merci Jean Claude.

Voir la vidéo


Vincennes 21 septembre 2007

L'année 2007 n'a pas été terrible pour moi en effet j'ai beaucoup souffert de seime et j'ai loupé pas mal d'occasion de terminé 1er.

Enfin ce vendredi 21 septembre nous courons dans la dernière. Une course d'amateur sur 2850m aussi je suis confié à Dominique Melanger. Après 6 faux départs, je m'léance sur quelques foulées de trot mais je me remets vite au trot et vient me coller au peleton. Après un premier tour je suis dans le dos de Last Dream qui met la pression. Je ne m'affole pas et prend son dos jusqu'au dernier tournant ou je me décale afin de prendre mon accélération. Je vais lutter jusqu'au bout pour venir arracher la victoire à Last Dream. YOUPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII Je suis fier de moi j'ai enfin réussi à gagner à Vincennes!!!!!!!! j'ai également réussi à améliorer mon reccord 1'16.

Voir la course


Mauquenchy 21 novembre 2007

A Rouen et au Croisé Laroche je termine par deux fois 3e après photo avec le 2e. Ce sont les aléas des courses!


Enghien 11 février 2008

Mon premier quinté

Lundi 11 février me voici donc à courir mon premier quinté. Encore une fois je ne suis pas favori .Evidemment avec des chevaux comme Need you Haufor, Natif de Salvi c'est pas gagné! Enfin je ne me laisse pas intimider, je retrouve pour l'occasion Jos Verbeeck ci-dessus en train de discuter sur la tactique de la course. Je suis également attentif à cette conversation.

Préparation pour la course et petit tour aux balances avant d'aller sur la piste.

C'est un départ à l'autostar et comme je suis le moins riche je pars donc en deuxième ligne. Pas facile de partir derrière les meilleurs. Mais bon je me dis que l'important est de participer. Je pars mal mais avec Jos on arrive quand même à prendre le dos de Need you Haufor que je suis facilement . Dans le dernier tournant alors que Need you haufor accelère, je le suis toujours , malheureusement Sébastien Baude avec Noodbye Horse qui se trouvait à la corde, change de ligne et vient se placer entre Need you Haufor et moi. Ce qui oblige Jos à me reprendre afin de ne pas créer d'accident mais à pour conséquence de me ralentir dans mon élan et faire profiter mes conccurents à me doubler. Ainsi je termine 8e. D'après le code de la SECF il est (parait-il) interdit de changer de ligne dans la ligne d'arrivée! !!!!!

Malgré cet incident j'etais content de ma performance ayant amélioré mon reccord 1'15'1 soit 6 dizième de plus que le premier qui était Need you Haufor.


Début avril 2008, malheureusement je boite du postérieur droit et mon boulet est enflé. Rendez-vous est pris avec le professeur Jean Marie Denoix au Ciral à Goustranville c'est un grand spécialiste de la locomotion du cheval. Il donne des conférences dans le monde entier, voici son site:http://cirale.vet-alfort.fr/. Le diagnostique tombe : j'ai une desmopathie et une déchirure sévère et aiguë du ligament suspenseur du boulet s'étendant de la moitié distale du corps aux deux branches et une déchirure médiale du ligament plantaire. Et oui je suis calé dans les diagnostiques hihihi mais je sais surtout écouté ce que dit le professeur Denoix! Il m'infiltre avec du RGTA et miracle au bout de 5 mois je peux me présenter de nouveau en compétition. Le 22 décembre je suis de nouveau confié à mon copain Jean Claude Hallais pour une course à Cabourg. Vu mes problèmes Jean-Claude ne force pas l'allure aussi après disqualification de magic vaumicelle je suis 2e Jean-Claude était très content de ma course car on aurait pu finir 1er mais je restais encore fragile avec mon boulet aussi il vallait mieux ne pas prendre de risque . Je m'entends décidémment très bien avec Jean-Claude, lui seul arrive à me canaliser ,il,est vrai qu'il me connait très bien et j'adore être driver par lui.

Ha zut on a oublié la photo!! bon pas grave il reste la vidéo hihihi

Voir la course


En mars 2009 je boite à nouveau mais cette fois-ci de l'antérieur droit. L'entraîneur dit que c'est du à ma seime. Ha si je pouvais parler et leur faire comprendre à cet entraineur qu'il est à côté de la plaque. Heureusement mon propriétaire voulant me soulager m'emmène voir le maréchal Patrick Guillard quia toujours bien soigné mes seimes. Et enfin je tombe sur une personne compétente qui signal à mon propriétaire que ma boiterie n'est pas du à ma seime et qu'il pencherait pour un problème de tendons . Je vais donc revoir le professeur Denoix, heureusement qu'il est là, et qui diagnostique cette fois une tendinite!!! On me réinjecte du RGTA et à ma dernière visite de contrôle tout est OK aussi je me prépare à fond pour la compétition.

Malheureusement cette compétition je ne la verrai plus jamais en effet cet entraîneur alors que tout était devenu normal au niveau tendon me met un fer à planche où j'ai eu ma tendinite et un petit fer acier sur l'autre antérieur ce qui a pour résultat de faire récidiver ma tendinite. Le professeur Denoix me refait une écho et le verdict tombe: plus jamais de compétition!! Merci à l'entraîneur de m'avoir amené jusqu'ici alors que j'avais encore 1 an à courir surtout que j'adorais ça! Au lieu de critiquer tout le monde et de dire qu'il n'y a que lui qui fait les choses bien, alors regarder votre travail, pendant 2 ans d'entraînement chez vous je n'ai été compéttitif que 6 mois, pendant ces deux années vous n'avez cesser de dire que vous alliez refaire votre piste car cette dernière est très mauvaise n'ayant plus de sable le sol est dur comme du béton ,résultat ma carrière est finie par votre faute. Plusieurs de mes congénères qui ont été chez vous ont également eu des problèmes à cause de votre piste. Une piste est l'outil primordial dans l'entraînement d'un trotteur mais cela vous dépasse puisque vous savez tout!! enfin pour moi vous n'êtes qu'un rigolo.

 

Aujourd'hui je suis à la retraite et j'avoue que j'apprécie quoique je suis toujours un peu sur le gaz hihihi la compétition me manque, mais j'ai des copains alors on fait les fous et avec mon pote Niagara on se rappelle nos bons vieux souvenirs.

 

 

Mes Photos
Accueil