Les Muscles


Les muscles sont les moteurs du mouvement. Un muscle est une structure molle constituée d'un ensemble de fibres, qui agit, par contractions ou extensions, sur la mise en mouvement de la plupart des os entre eux et bien évidemment du corps en général. Les muscles sont reliés aux os soit directement, soit par l'intermédiaire des tendons.Il existe plusieurs types de muscles :
Les muscles striés, ou squelettiques, muscles rouges, qui sont animés par la volonté du cheval c'est à dire que leur contraction est volontaire ; ils sont responsables du mouvement.
Les muscles lisses, ou viscéraux, muscles blancs, qui agissent par réflexe, de manière inconsciente, involontaire, indépendamment de la volonté du cheval ; ils assurent le fonctionnement interne du corps. Exemples : les muscles du tube digestif, des bronches, des parois artérielles...assurent digestion, respiration, flux sanguin...).
Le muscle cardiaque (myocarde), est une exception puisque c'est un muscle à la fois viscéral et strié ; sa contraction est involontaire, inconsciente et automatique. Le rythme cardiaque varie en fonction de l'effort, de l'état de santé, de la température extérieure...

Il existe 5 grands groupes de muscles moteurs :


Les muscles extenseurs, ou releveurs, qui ont pour effet d'ouvrir les angles articulaires, ils éloignent un segment par rapport à l'axe du corps.
Les muscles fléchisseurs, ou abaisseurs, qui ont pour effet de fermer les angles articulaires, ils rapprochent un segment par rapport à l'axe du corps.
Les muscles abducteurs, qui écartent un segment de l'axe du corps.
Les muscles adducteurs, qui ramènent un segment vers l'axe du corps.
Les muscles rotateurs, qui font pivoter un segment par rapport à l'axe du corps ou par rapport à lui-même ; ils permettent de légers déplacements circulaires.


 

A gauche : localisation sommaire des principaux groupes musculaires ;

Au milieu : appuyer à gauche au trot ;

A droite : phase ascendante d'un saut, trousser des antérieurs.

jaune = muscles abducteurs ;

vert = muscles adducteurs ;

bleu = muscles extenseurs ;

rouge = muscles fléchisseurs ;

rose = muscles rotateurs.

Les muscles agissent le plus souvent par groupes, en combinant leurs actions. Ainsi, les extenseurs se laissent étirer lorsque les fléchisseurs se contractent, et inversement. De même que les abducteurs se contractent d'autant mieux que les adducteurs sont étirés par leurs insertions osseuses, et inversement. Par ailleurs, certains groupes musculaires peuvent fonctionner ensemble, on dira qu'ils sont agonistes, ou congénères, car ils agissent dans le même sens. Lorsque des muscles ne peuvent fonctionner ensembles, ou lorsque le fonctionnement de certains muscles altère la qualité du résultat escompté, on dira que ces muscles sont antagonistes, car ils agissent en sens opposé. Quant au muscle peaucier, il frémit par réflexe pour éloigner les insectes.

Il faut savoir qu'un muscle qui travaille se développe, s'assouplit, et améliore ses performances. Il a besoin d'oxygène pour travailler. en cas de fatigue ou de manque d'oxygène, il se tétanise et perd toute sa souplesse.

 

 

Accueil